Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

All About Burgundy : la newsletter #1

17 Septembre 2015 , Rédigé par Laurent Gotti Publié dans #All About Burgundy

Evénement
Millésime 2015 : que faut-il en attendre ?

La qualité des raisins récoltés en 2015 est exceptionnelle. Dans la lignée de 2005 ou
de 2009. Les vendanges qui s’achèvent promettent logiquement un grand voire un très grand millésime. Le scénario de cette année
ne ressemble pourtant à aucun autre connu en Bourgogne ces dernières décennies. Lire la suite

 



Lire aussi : Une passionnante étude sur 7 siècles de vendanges en Bourgogne. C'est ici
 
Je vous écris de Bourgogne
Je vous écris du pied des vignes de Bourgogne, pinot noir ou chardonnay. Une image, oui, mais pas seulement : de ma fenêtre se dessine la colline de Corton…
Au cœur de la Bourgogne, et la Bourgogne au cœur, AllAboutBurgundy.fr  vous apporte les dernières informations, des dégustations, des « bons plans », des prises de position. Avec l’œil d’un journaliste expérimenté et le palais d’un dégustateur professionnel...

Lire la suite
  •    Dans la bouteille





Tendance durable ou expérimentation sans lendemain ?
Un Saint-Véran sans soufre ajouté au domaine de la Croix-Senaillet...
Un Clos des Langres aussi.
Lire la suite
 
  • C'est dit

« La puissance d'évocation des vins de Bourgogne est inégalable ».
Pierre Cohen-Tanugi

Pierre Cohen-Tanugi
Pierre Cohen-Tanugi, ex-directeur général des Editions Gallimard,
est à l’origine de l’application ClimaVinea. Amoureux des vins de Bourgogne, il a réalisé avec Sylvain Pitiot (auteur de cartographies du vignoble qui font autorité) un outil numérique entièrement dédié aux climats de Bourgogne.

Retour sur les origines de sa passion pour les vins de Bourgogne.
Lire ici
 
  • C'est fait

> Bruno Lorenzon : premier vigneron bio à Montagny

Vigneron à Mercurey, Bruno Montagny Bruno LorenzonLorenzon a entamé l'année dernière une conversion de ses vignes de Montagny (Côte chalonnaise) en viticulture bio. Le domaine Lorenzon exploite depuis 3 millésimes près de 2 hectares en Montagny village et Montagny premier cru Les Truffières. Des vignes appartenant à la famille son épouse.
La production était jusqu'alors confiée à la cave coopérative locale. Bruno Lorenzon, qui ne cache pas son penchant pour les terroirs de cette appellation, va reprendre 2 hectares supplémentaires en premier cru en 2017. Le domaine Lorenzon disposait de 6 hectares en mercurey, dont 30 % de blancs, certifiés en bio. Sa superficie atteindra donc à terme une dizaine d'hectares.
 
> Comte Liger-Belair : un pied dans le Clos de Vougeot
Clos de Vougeot
Pour la première fois cette année, Louis-Michel Liger-Belair, à la tête du domaine du Comte Liger-Belair (Vosne-Romanée), vinifie du Clos-Vougeot. Il procède à un achat de raisins auprès d’un propriétaire de ce grand cru emblématique de la Côte de Nuits.
Lire la Suite
 

> François Labet, président de l'Union des grands crus de Bourgogne

Le propriétaire du Château de la Tour (Clos de Vougeot) représente dorénavant les producteurs de grands crus. L'Union représente les exploitants des grands crus de Bourgogne (à l'exception de Chablis) dans les instances syndicales viticoles de la région.

La Bourgogne compte 33 grands crus, au sommet dans la hiérarchie des appellations. Locomotives de la région, ils ne représentent cependant que 2% de la superficie du vignoble.
Lire la suite.
 
  • Nouvelle génération

> Justine au domaine Clerget (Vougeot)
 
Justine ClergetJustine rejoint ses parents Christian et Isabelle au domaine Clerget (Vougeot). A 26 ans, elle retrouve la Bourgogne après avoir travaillé six mois en Nouvelle-Zélande. Elle s’est notamment familiarisée avec la viticulture biologique. « Un appréciable coup de main, qui nous ouvre de nouvelles perspectives », expliquent ses parents.Lire la suite

> Benoit au domaine Gavignet (Nuits-Saint-Georges)
Diplômé d’un brevet de technicien agricole obtenu au Lycée viticole de Beaune, Benoit Gavignet travaille dorénavant aux côtés de son père Philippe sur l’exploitation familiale. Il a notamment engrangé de l’expérience auprès des domaines Tollot-Beaut (Chorey-lès-Beaune) et Bruno Clavelier (Vosne-Romanée). Le domaine Gavignet s'étend sur 12 hectares en très grande majorité sur l'appellation Nuits-Saint-Georges (Les Chaboeufs, Les Bousselots, Les Pruliers, etc).
 
 
  •  En vidéo 
Les Hospices de Beaune et Chablis :
la lune de miel.


Une première historique ! Les raisins de Chablis premier cru Côte de Léchet sont arrivées aux Hospices de Beaune. Une toute nouvelle cuvée pour le domaine. En six siècles d'histoire, jamais l'institution n'avait vinifié cette appellation.
Voir la Vidéo.



 
Romanée-Conti 2015Fin de vendanges au Domaine
de la Romanée-Conti.

Les vendanges se sont achevées le week-end dernier au Domaine de la Romanée-Conti. Après avoir vendangé les têtes d'affiche, la Tâche puis la Romanée-Conti en milieu de semaine, l'équipe coupait les Echézeaux et Grands-Echézeaux dans la bonne humeur. Voir la vidéo.
 
 
Facebook
Facebook
Website
Website
Email
Email
LinkedIn
LinkedIn

All About Burgundy.fr

All about Burgundy est le premier média digital d'information consacré exclusivement aux vins de Bourgogne. Animé par Laurent Gotti,
journaliste et dégustateur professionnel, il vous emmène au cœur
des vins Bourgogne.
Suivez nos actualités sur les réseaux sociaux. A très bientôt !


If you wish to receive All About Burgundy news in English, let us know...

All about Burgundy |  328, route de Longvay - Hameau de Gigny | 21200 Beaune
laurent.gotti@allaboutburgundy.fr

Copyright © Laurent Gotti - All About Burgundy, All rights reserve
Our mailing address is:
laurent.gotti@allaboutburgundy.fr
unsubscribe from this list    update subscription preferences 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Dégustez, appréciez avec modération.
 
Lire la suite

All About Burgundy est né !

14 Septembre 2015 , Rédigé par Laurent Gotti Publié dans #All About Burgundy

Le premier média digital d'information consacré exclusivement aux vins de Bourgogne vient de voir le jour : All About Burgundy.fr. J’ai le plaisir d’en être à l’origine. Mon ambition est de vous emmener au cœur des vins Bourgogne, toujours plus près de ce qu’ils ont de meilleur.
All About Burgundy est la continuité inéluctable de la quinzaine d’années que j’ai passées auprès des vignerons et des terroirs de Bourgogne. Carte de presse en poche, stylo dans une main, verre dans l’autre bien souvent… Une expérience ponctuée de milliers de vins évalués, la plupart à l’aveugle, de l’appellation régionale la plus méconnue au grand cru le plus prestigieux. Je ne compte plus les rencontres passionnantes, les échanges enflammés, ou les simples hochements de tête de contentement dans la pénombre d’une cave…
Il me fallait un espace d’expression plus vaste pour m’en faire l’écho et vous emmener au plus près des vins de Bourgogne. A travers ce site, je vous partagerai mes coups de cœur, mes bonnes adresses, mes rencontres, mes informations sur les vins, les vignobles, etc.
All About Burgundy est conçu pour être un guide pratique consultable sur n'importe quel appareil mobile. Il s'enrichit chaque jour de nouvelles références au fil de nos dégustations. Une première pierre est posée, il y en aura bien d’autres je l’espère…
Nous l'avons voulu bilingue français et anglais (dans les toutes prochaines semaines). Je vous dévoilerai le nom de mon compère anglophone dans quelques jours.*
Sa vocation est strictement journalistique.
All About Burgundy est indépendant de toute entreprise ou marque commerciale.
Merci de me suivre, pour certain dès les débuts (en 2009 déjà !), sur ce blog. Et rendez-vous pour de nouvelles aventures sur les routes des vignobles de Bourgogne avec All About Burgundy.fr

Je viens de mettre en ligne ma visite dans les vignes du Domaine de la Romanée-Conti vendredi après-midi.
Vous pouvez vous inscrire dès maintenant à la lettre d’information (en bas de la page d’accueil).


Site All About Burgundy par Laurent Gotti

 

* Recevez All About Burgundy en anglais, faites-le nous savoir… If you wish to receive All About Burgundy news in English, let us know at laurent.gotti@allaboutburgundy.fr

 

Lire la suite

Les vendanges et après ?

9 Septembre 2015 , Rédigé par Laurent Gotti Publié dans #Millésime 2015

Récolter de belles grappes c’est un bon début. Mais qu’en fait-on une fois qu’elles sont dans les caisses ou dans les bennes ? Retrouver ma chronique de la semaine sur France 3 Bourgogne (à 1'52 dans la vidéo).

Les vendanges et après ? Chronique de Laurent Gotti sur France 3 Bourgogne Franche-Comté

Nouveauté : Retrouvez-moi aussi sur AllAboutBurgundy.fr !

www.allaboutburgundy.fr

Lire la suite

Millésime 2015 : des conditions atypiques

2 Septembre 2015 , Rédigé par Laurent Gotti Publié dans #Millésime 2015

Avec des vendanges dans des conditions estivales, marquées par de hautes maturités et de faibles acidités des raisins, le millésime 2015 s’annonce atypique en Bourgogne. La qualité et la concentration seront certainement au rendez-vous. La quantité s’annonce en revanche encore plus faible que prévue…

Vendanges 2015 Beaune Bouchard Père et FilsMais où sont-ils donc ? Une équipe de vendangeurs de 74 personnes, ça ne peut pas se manquer ! Ils devaient pourtant être dans les vignes du premier cru Beaune Les Grèves à 7h45 ce matin. Fausse piste…
Les vendangeurs de la maison Bouchard Père et Fils sont là. Etienne de Montille venu rejoindre l’équipe du Château de Puligny aussi. Il semble détendu et serein : « La seule qui va manquer, c’est la quantité. Il y a peu de jus dans les raisins. Mais là c’est mon esprit paysan qui parle », lâche-t-il.
En fait l’équipe du domaine Tollot-Beaut qui m’avait donné rendez-vous hier a changé de programme tôt ce matin.
Un peu plus tard, Jean-Paul  et Nathalie Tollot m’expliqueronnt qu’ils ont finalement décidé d’entamer leur  première journée de vendanges ailleurs. Ils sont allés cueillir des parcelles de Chorey-lès-Beaune. Le soleil est radieux et après la pluie d’hier, ils préfèrent attendre que les parcelles de leurs premiers crus Beaune sèchent.
Même les années  « faciles », la naissance d’un millésime n'est pas un chemin pavé de roses.
Les producteurs de Chablis, Irancy et Saint-Bris, durement touchés par la grêle dans la nuit d’hier, à quelques jours de la récolte, ont pu méditer sur la question…
A l’image du domaine Tollot-Beaut, la Bourgogne vit au jour le jour depuis que les vendanges se profilent. Le week-end passé a vu le processus de concentration en sucre des raisins s’accélérer à une vitesse inédite.

Riche en sucre, faible en acidité

Les raisins ont gagné plus d’un degré d’alcool potentiel entre les prélèvements effectués en fin de semaine dernière et ceux constatés ce début de semaine. Habituellement, il faut une semaine pour gagner une telle valeur. Le vent du sud et la chaleur ont déshydraté les grappes. Le risque de voir les raisins se flétrir est donc réel. Et pour compliquer encore la tâche, les terroirs ont réagi très variablement au stress hydrique de l’été.
Deux points majeurs sont toutefois à généraliser. Le premier : la récolte s’annonce riche en sucre mais déficitaire en acidité. Si un parallèle avec le millésime 2003 peut être tentant, il est hors sujet. 2003 était une année marquée par un gros coup de chaud de 10 jours en août, mais sans réelle sécheresse. La marque de 2015 : un manque d'eau criant au mois de juillet.
Hier, plus au sud, Bruno Lorenzon (Mercurey) se réjouissait d’avoir déjà récolté la moitié de ses parcelles. « Des températures de plus de 30 degrés en fin de maturation, ce sont des conditions de l’hémisphère sud. Mon expérience  là-bas m’a servi. Les cuvées font toutes plus de 13°.

Nous faisons la chasse à l’acidité et à la fraicheur », explique-t-il.
Le retour à des températures automnales engagé aujourd’hui est un bon point. Il y a débat entre les tenants de récolter sans trainer et ceux qui préfèrent attendre que cycle normal de la vigne, c’est-à-dire une centaine de jours après la floraison environ, aille à son terme.
Une autre donne du millésime se dégage : la faiblesse des rendements. Les raisins rendent peu de jus. Les 2015 seront sans doute rares. C’est évidemment le résultat de la sécheresse. Il faudra y ajouter  les effets de la grêle dans les vignobles de l’Yonne dont l’ampleur reste à évaluer.
Sur les six millésimes de la décennie, ce serait donc la quatrième récolte à être nettement ou très nettement déficitaire en volume. Les tensions sur les prix - qui s’étaient légèrement atténuées avec le millésime 2014 - devraient repartir de plus belle.
En attendant, c’est le grand boom ce milieu de semaine en Côte de Beaune (les Hospices de Beaune ont démarré également), la Côte de Nuits est dans les starting blocks.
Le Domaine Comte Liger-Belair et le Clos de Tart se lancent samedi 5. Les équipes du Domaine de la Romanée-Conti seront au complet et sur le pont le 7. Le Château de la Tour à Vougeot semble prendre une option plus tardive. François Labet a prévu de vendanger vers le 12 « en fonction des prélèvements ».

A suivre...

Photo : Les équipes de la maison Bouchard Père et Fils en action sur le coteau de Beaune ce matin (une caisse de leur domaine chablisien s'est égarée par là).

 

 

Lire la suite