Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

2010 : Année anniversaire

1 Janvier 2010 , Rédigé par Laurent Gotti

La 150e vente aux enchères des Hospices de Beaune se tiendra en 2010. Retour sur les origines de l'événement.

 

vente-hospices2.jpg2010 sera une année spéciale pour Beaune et la Bourgogne du vin. Son événement phare fêtera sa 150e édition. Mais comment les Hospices de Beaune en sont-ils venus à vendre leurs vins aux enchères ? Une première tentative a lieu en 1825. Faute de publicité, l’expérience est un cuisant échec. Un peu plus tard, au milieu du XIXe, les mauvais millésimes s'accumulent. Les caves de l’Hôtel-Dieu sont pleines, faute d'acheteurs. Devant l’urgence de la situation, l’économe des Hospices, Joseph Pétasse, décide de prendre son bâton de pèlerin. Il se rend dans de nombreuses régions françaises, mais aussi en Belgique, en Hollande et en Allemagne, des pays où la réputation des vins de Bourgogne est déjà faite. L'économe est de surcroît un poète. Il sait trouver les mots pour convaincre. L’opération est un succès. En moins de deux ans, Pétasse a épongé l'intégralité du stock des Hospices ! Les conditions sont réunies pour une reprise des ventes aux enchères. Et après ces pérégrinations, Joseph Pétasse retourne fièrement vers les administrateurs : "Messieurs, vous pouvez reprendre dès cette année la vente aux enchères publiques. Il est désormais inutile de nous déranger : la clientèle est faite, nos vins sont connus et ce sont maintenant les amateurs qui viendront à nous !". L'année 1859 marque les débuts véritables de la vente : elle prend un rythme annuel.

Les hasards des annulations, pour cause de guerres mondiales ou de récolte trop médiocre a voulu que la 150e vente se tienne en 2010. Rendez-vous est pris pour le 21 novembre prochain…

 

En attendant, Bonne année à tous les lecteurs de ce blog !

 
Illustration : visuel de la vente 2009. 

Partager cet article

Commenter cet article