Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Bonne année les "climats" !

9 Janvier 2011 , Rédigé par Laurent Gotti Publié dans #Climats au patrimoine de l'humanité, #Histoire

Au cours des 12 prochains mois doit être déposé le dossier qui décidera du classement d'une partie du vignoble bourguignon, et de ces fameux "climats", au patrimoine de l'Humanité. L'étymologie du mot livre un précieux éclairage.

Logo-climats-copie-1.JPGL'origine du terme "climat", un peu mystérieusement utilisé par les Bourguignons comme synonyme de terroir, s'éclaire grâce à l'étymologie. Selon le Dictionnaire historique de la langue française (Alain Rey, Editions Le Robert) *, son origine est grecque : "Klima" signifiait, et signifie toujours en grec moderne, "inclinaison". Il s'est ensuite traduit en latin par "clima" : inclinaison de la voûte céleste.

Pendant très longtemps son usage en français a pris une nuance proche de cette racine. "Climat désigne une zone terrestre déterminée par des facteurs géographiques comme sa situation par rapport aux corps célestes et considérée sous l'angle des conditions atmosphériques. Plus généralement, il a le sens de région (fin XIVe) voire par extension de pays. (…) Ainsi la théorie des climats, essentielle dans les sciences sociales du XVIIIe siècle, est géographique et non pas météorologique." L'article précise aussi que jusqu'au XVIIe le terme désignait une mesure agraire. Il semble que son sens moderne, vu comme un ensemble de conditions météorologiques, n'apparaîsse seulement qu'à la fin du XVIIIe siècle.

"Climat", employé à la bourguignonne, n'a donc plus rien de bien suprenant tant la connotation géographique de ce terme a primé dans l'évolution de la langue française. Il ne s'agit donc pas de la survivance d'un mot patois, seulement de l'utilisation d'un terme à la racine greco-latine au plus près de l'un de ses sens historiques.

 

* Cette définition a été citée par Sylvain Pitiot, lors de la conférence organisée par l'Association pour la candidature des climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l'Unesco, le 10 décembre dernier. 

  

Partager cet article

Commenter cet article