Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Chardonnay : Mais jusqu'où ira-t-il ?

27 Février 2012 , Rédigé par Laurent Gotti Publié dans #Cépage

La production de blanc a atteint un record historique en Bourgogne avec le millésime 2011. Mais l'hégémonie du cépage chardonnay pourrait être un handicap à l'avenir pour la région... 

Caisse-chardonnay-copie-1.JPGLe millésime 2011 a enfoncé le clou. La production de blanc a battu un nouveau record en Bourgogne. Elle s'est établie tout près de la barre du million d’hectolitre (970 000 hl, +6% par rapport à la moyenne sur 5 ans).

Alors blanche ou rouge, la Bourgogne ? Posée à des amateurs de vins français, la question se solde par une grande majorité de réponses "rouge" (pour 70% des consommateurs français de vin). La réalité est pourtant toute autre : la Bourgogne produit deux fois plus de blancs que de rouges ! Plus de 62% de la production bourguignonne est blanche contre 29% (le reste en crémant).

Nuits-Saint-Georges, Vosne-Romanée, Pommard, etc., toutes ces appellations parmi les plus célèbres du vignoble sont bel et bien plantées en pinot noir. Mais les valeurs montantes, en termes de volume, sont toutes blanches. Au sud, les crus du Mâconnais - Pouilly-Fuissé, Saint-Véran, etc. Au nord Chablis, bien évidemment.

Mais la Côte de Beaune n'a pas échappé à la tendance. Symbole de cette évolution : Chassagne-Montrachet. Le revirement de couleur y a été spectaculaire : au début des années 1980, cette appellation du sud de la Côte de Beaune était rouge à près de 70%. La proportion s'est quasiment inversée en 30 ans. Aujourd'hui, 62% du vignoble de Chassagne est planté en chardonnay.

Verre-blanc.JPGDeux facteurs ont été particulièrement favorables au chardonnay : des coûts de production plus faible (plus de rendements, moins de tri, etc.) mais aussi une demande croissante. Ces dernières décennies, la progression des exportations bourguignonnes a été portée par un trio bien établi : Royaume-Uni, Etats-Unis, Japon. Autant de pays qui consomment en majorité des bourgognes blancs.

Le chardonnay doit-il crier victoire pour autant ? Pas certain. Depuis quelques mois, l'Asie et la Chine en particulier s'entiche de la Bourgogne. Des régions du monde où les rouges se taillent la part du lion.

Si la Bourgogne veut pouvoir répondre durablement à cette nouvelle demande, elle devra y réfléchir à deux fois avant de se jeter un peu plus dans les bras du chardonnay.

Partager cet article

Commenter cet article

buy garcinia cambogia 25/03/2014 12:49

Though the spawn production had increases in Burgundy, the legacy of Chardonnay is a threat. The customers will be expecting a very high quality with cheap prices and that has to be met in the future too.