Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

"Climats" au patrimoine de l'Unesco : les cartes sont rebattues

28 Novembre 2012 , Rédigé par Laurent Gotti Publié dans #Climats au patrimoine de l'humanité

En janvier dernier le gouvernement français avait retenu le dossier du vignoble bourguignon pour être présenté au patrimoine de l'humanité. Depuis les atermoiements de l'Unesco ont changé la donne.

 

Les climats candidats !Rebelote... La Bourgogne doit de nouveau mettre le bleu de chauffe. Qui l'eut cru après le formidable élan initié en janvier dernier… L'annonce avait créé la surprise. Le dossier de classement des climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine de l'humanité était retenu par le ministère de la culture, dès sa première présentation, pour être soumis à l'Unesco.

Cette dynamique du succès a été douchée en juin dernier. L'Unesco annonçait que les deux dossiers français (la grotte Chauvet était également sur les rangs) ne seraient pas examinés avant 2014 (lire ici).

Il faut donc malheureusement à la Bourgogne repasser par la case départ et convaincre à nouveau le ministère français. L'alternance politique est passée par là. Et les recalés de l'année dernière se poussent à nouveau au portillon : la grotte Chauvet, toujours, mais aussi La Chaine de Puys en Auvergne et le vignoble champenois (qui n'a guère apprécier de se faire passer devant par les bourguignons alors qu'il s'était lancé dans la course plus tôt).

Les cartes ont été rebattues, mais pas seulement. Le jeu s'est aussi compliqué. Dijon et Beaune, deux villes impliquées dans le dossier "Climats", ont fait acte de candidature sur un autre projet : la cité de la gastronomie.

Cette réalisation est l'une des quatre obligations de l'État suite à l'inscription du repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l'humanité (fin 2010). Les deux villes bourguignonnes sont en compétition avec Chevilly-Larue (région parisienne), Lyon et Tours. Là aussi l'examen des projets a été lancé.

On imagine mal que les choix effectués sur l'un de ces dossiers n'aient pas de conséquence sur le deuxième côté gouvernemental… Verdict dans quelques semaines.

En attendant la barre des 50 000 soutiens a été dépassée pour le dossier de classement des Climats du vignoble de Bourgogne. Si ce n'est pas déjà fait, apportez le votre sur le site de l'association ! 

 

Partager cet article

Commenter cet article

pierrot rochette 19/01/2013 00:54

bravo pour l'unesco
votre sensibilité aux sites protégés
m'épate
permettez-moi de vous offrir
une de mes chansons

-CE QU'UN BIG BANG?

Cher simon,

Un big bang, c'est le rêve de tout créateur, qu'il soit Dieu ou homme. Je me rappelle, sur ma route de vagabond-poète, d'avoir rencontré un jeune homme qui faisait du jogging sur place et qui
rêvait d'un métier payant qui lui permettrait de faire cela à journée longue.Deux ans plus tard, je le recroisai, il était devenu éboueur:))))

Je me rappelle d'en avoir rencontré un autre qui consacra 7 années à son rêve. Faire reconnaitre un bout de la forêt de la côte nord comme patrimoine universel protégé par l'unesco. Le hasard de la
vie fut que je pus chanter son rêve dans un chalet de la côte nord où étaient réunis des gens de l'Unesco Paris et des membres du personnel diplomatique fédéral en présence du jeune homme
admirable.

Ce jeune homme admirable était devenu lui aussi éboueur universel de la beauté du monde aspiré par la danse de son big bang personnel au service de l'humanité.

CE QUE JE SAIS CE SOIR

je ne sais pas
si la femme guerrière existe
Karinne

peut-être
seras-tu la première?

je ne sais même pas
si le vagabond poète existe
Karinne

tellement
la mort
me suit
derrière

REFRAIN

ce que je sais ce soir
c’est que le rêve d’un jeune homme de 20 ans
fut tellement grand fut tellement beau
qu’il aspira toute la lumière de l’unesco
au-dessus de la ville de Bécomeau

ce que je sais ce soir
c’est que le rêve d’un jeune homme de 20 ans
fut tellement grand fut tellement beau
qu’il aspira toute la lumière de l’unesco
au-dessus de la ville de Bécomeau

COUPLET 2

je ne sais pas ce que t’as vécu
quand tu m’as vu, seul sur la route,
Karinne

ton chum a mÊme fait
demi-tour

je ne sais mème pas
si la femme guerrière si belle et si active
qui brûle en toi
Karinne

sait à quel point elle est
amour

COUPLET 3

Merci
pour avoir vu sous l’vagabond
autre chose qu’un vieux monsieur perdu
Karinne

t’es une vraie
femme-guerrière

merci
pour cette table, remplie de crabes
où pour vous tous j’ai humblement chante
Karinne

tout près
du jeune homme admirable


REFRAINFINAL

ce que je sais ce soir
c’est que le rêve d’un jeune homme de 20 ans
fut tellement grand fut tellement beau
qu’il aspira toute la lumière de l’unesco
au-dessus de la ville de Bécomeau

ce que je sais ce soir
c’est que le rêve d’un jeune homme de 20 ans
fut tellement grand fut tellement beau
qu’il aspira toute la lumière de l’unesco
au-dessus de la ville de Bécomeau

Pierrot
vagabond céleste du Québec

www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequtiables.com
www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique

http://www.tvc-vm.com/studio-direct-235-1/le-vaga bond-celeste-de-simon-gauthier
http://www.reveursequitables.com.centerblog.net