Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Dernière écographie

14 Octobre 2009 , Rédigé par Laurent Gotti

J -23

Je ne peux pas encore le tenir dans mes mains, mais vous montrer quelle tête il aura certainement. Présentations.

Voilà, j'ai découvert la couverture il y a moins d'une heure. Et alors ce livre, il ressemble à son papa ? Question hautement subjective. Je laisse ceux qui connaissent la famille libre de tout commentaire (c'est précisément ce que j'avais fait à la naissance de mes enfants...).
Moi je l'ai adoptée. Je craignais que l'éditeur parte bille en tête sur les sempiternelles tuiles vernissées et polychromes de l'Hôtel-Dieu de Beaune (elles sont en quatrième de couverture). Une telle option aurait occulté la tonalité résolument contemporaine du texte et du sujet.
La photo a été prise lors de la présentation à la presse du nouveau millésime, le samedi précédent la vente aux enchères. Tout l'heureux paradoxe des Hospices s'y résume. Une institution vieille de plus de 5 siècles qui chaque année se place au devant de l'actualité. L'histoire réinventée à chaque nouvelle récolte...

J'aime aussi la lumière sur la manche au premier plan. Elle m'évoque une peinture flamande. Tout cela est parfaitement raccord avec les origines historiques des Hospices. 


Editions Féret - 49 € - Disponible à partir du 15 novembre 2009 - Traduit en anglais. (Photo : Th.Gaudillère.)

Partager cet article

Commenter cet article

Jeannot 14/10/2009 14:02


L'Hôpital sans le vin, c'est l'hôpital qui se fout de la charité !! Bravo pour ce 1er ouvrage d'une longue série, j'en suis sûr. La couverture est très belle. Elle donne envie, de lire (et de boire
un coup !).


Laurent Gotti 14/10/2009 14:15


Merci Jeannot. Bien vu l'aphorisme ! Je la ressortirais lorsque mes confrères m'interrogeront : "Comme le disait Jean Pouly :...".

A bientôt pour boire un coup donc.