Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Les vendanges programmées pour la mi-septembre

20 Juin 2012 , Rédigé par Laurent Gotti Publié dans #Millésime 2012

Le millésime 2012 pourrait être à nouveau peu productif en Bourgogne. Il sera en tout cas moins précoce que 2011.

Vigne en fleurInutile de lire dans le marc de café pour connaitre la date des futures vendanges. L'observation des vignes ces derniers jours y suffit. Les vendanges 2012 s'annoncent avec un léger retard par rapport à la moyenne décennale. La faute à une floraison chaotique et longue. Cette étape importante du cycle de la vigne détermine la date des vendanges. L'expérience enseigne qu'il faut compter une centaine de jours entre le stade de la mi-floraison et la bonne maturité des raisins. Les premières fleurs ont été aperçues fin mai dans les parcelles les plus précoces mais le temps capricieux a perturbé l'évolution des vignes.

Le stade de mi-floraison a été atteint aux environs du 5 juin pour les chardonnays en Côte de Beaune, suivis de près par leurs compères du Mâconnais. Le pinot noir a embrayé cinq jours plus tard en Côte d'Or et en Côte Chalonnaise. En ajoutant donc une centaine de jours, les vendanges battront certainement leur plein vers le 20 septembre en Bourgogne (sauf événement climatique majeur type canicule de 2003).

En visite lundi à Gevrey-Chambertin, Thierry Mortet et Gérard Harmand (domaine Harmand-Geoffroy) me confirmaient que la floraison de leurs vignes se terminait laborieusement. "C'est encore un peu tôt pour faire des observations précises mais il semble qu'il y ait pas mal de coulure (Ndlr : des grains non fécondés ou avortés)", m'expliquaient-ils. Le temps humide n'a pas aidé. Le millésime 2012 présente quelques jours de retard par rapport à la moyenne décennale et s'annonce assez peu productif. Ce serait le troisième millésime consécutif de vache maigre en Bourgogne. Pas forcément une bonne nouvelle pour les finances des producteurs, mais un signe encourageant pour la qualité des vins. Cette dernière s'accommodant souvent mal de rendements généreux. Verdict dans 100 jours !

Photo : Vigne en fin de floraison en Côte de Beaune le 20 juin 2012.     

Partager cet article

Commenter cet article