Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Export : La Bourgogne va battre un nouveau record

25 Janvier 2013 , Rédigé par Laurent Gotti

Le précédent record datait de 2007. La Bourgogne a réalisé un chiffre d'affaires de plus 730 millions d’euros en 2012.

Exportation-vins-de-Bourgogne.jpgQuelques chiffres manquent seulement (ceux du mois de décembre) pour valider l'information : 2012 devrait se terminer sur un volume de vins de Bourgogne expédié supérieur à 94 millions de bouteilles. C'est surtout la projection du chiffre d’affaires qui attire l'attention : plus de 730 millions d’euros. Soit 2% de plus que le précédent record datant de 2007. Les dernières satistiques, sur les 11 premiers mois de 2012, sont toujours aussi bien orientées en volume (+7,8%) comme en valeur (+11%), soit une hausse des prix de 4% en moyenne. Cette performance est autant le fait des vins blancs que des vins rouges. Il faut aussi souligner le développement sans précédent à l’export des crémants de Bourgogne qui devraient atteindre 5,8 millions de bouteilles (2 fois plus qu’en 2006), soit un tiers de la production de l’AOC.

La plus grande progression se fait au Japon (+20% en valeur). Le chiffre d’affaires est également en hausse d’environ 10 % sur les 3 autres principaux marchés (Etats-Unis, Royaume-Uni et Canada), tandis que le duo Chine (+37%) et Hong Kong (+18%) continue à gagner des places au classement. A noter également la forte progression du marché russe (de la Lettonie et de la Lituanie également), dont les importations ont tout simplement doublé en 2 ans.

Ces chiffres laissent présager un autre événement à venir : l'année 2013 pourrait voir le podium des pays importateurs de vins de Bourgogne être bousculé. Si la tendance actuelle se confirme, le Japon passera devant le Royaume-Uni dans les prochains mois. "Après une stagnation d’une dizaine d’années, l’importation de vins au Japon est à nouveau entrée, depuis 2008, dans une phase de croissance constante, en volume. Celle-ci ne devrait pas s’essouffler à moyen terme : le marché n’est pas encore arrivé à maturité (2 litres de vin par an et par habitant seulement)", note le service économie de l'Interprofession des vins de Bourgogne. Sur les 11 premiers mois de 2012, la hausse est de 22% en valeur. Le Japon aurait déjà surpassé le Royaume-Uni, devenant le deuxième pays importateur, si les britanniques n'avaient pas connu un rebond des importations courant 2012.

Partager cet article

Commenter cet article