Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Gelées fatales : des vignes n'ont pas passé l'hiver

11 Mai 2010 , Rédigé par Laurent Gotti

Les températures exceptionnellement basses enregistrées le 20 décembre dernier, jusqu'à -19°, ont été fatales à de nombreux ceps. Il y a 25 ans qu'une telle situation n'était pas arrivée.

vignes geléesDes taches noires dans le vignoble bourguignon. Des ceps toujours sans feuille à cette période de l'année. C'est la mauvaise surprise de ce printemps pour une partie des vignerons de la côte de Nuits : une mortalité importante des vignes a été constatée suite aux gelées hivernales. Ces vignes n'ont pas repris leur cycle. Les bas des coteaux sont touchés, avec parfois des pertes assez importantes comme à Vosne-Romanée ou Morey-Saint-Denis. Des vignes ont été également touchées dans le Clos de Vougeot. En fait la plupart des vignobles de la côte de Nuits sont concernés, à des proportions plus ou moins importantes. Les vignerons procèdent actuellement à l'estimation des dégâts. Ils gardent l'espoir que ces ceps puissent repartir à un moment ou un autre.

Le thermomètre est descendu largement, et très rapidement, en dessous de -15°  à la fin du mois décembre dernier.  "A cette période, je pense que la sève n'était pas encore totalement descendue. Cela a rendu les vignes particulièrement sensibles à ce changement brutal de température", explique un vigneron de Vosne-Romanée. Il faut remonter à 1985 pour retrouver une situation semblable.

Photo : Vignes gelées à Vosne-Romanée (LG).

 

Partager cet article

Commenter cet article