Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Hospices de Beaune : ça va monter

17 Novembre 2010 , Rédigé par Laurent Gotti

L'heure est venue de se jeter à l'eau. Au petit jeu des pronostiques d'avant vente des vins des Hospices, la hausse tient la corde. 

IMG_6118.jpgUne hausse de 20% l'an dernier, c'était déjà beaucoup. Surprenant même dans un contexte économique difficile. Sommes-nous au bout de nos surprises ? Certainement pas. Dimanche prochain, 21 novembre, peu après 20h, le verdict de la 150e vente des Hospices de Beaune tombera. Il marquera certainement une hausse. Pourquoi ?

En cause principalement : le faible volume de vin proposé cette année. Les Hospices de Beaune mettront en vente 643 pièces (fût de 228 litres) contre 799 l'année dernière. Une donnée en rapport avec les aléas de la météo de 2010. A nombre d'acquéreurs constants, les candidats seront plus nombreux à vouloir enchérir sur les mêmes lots.

Hors, tout porte à croire que les acheteurs seront justement sur les rangs. Les responsables des maisons de négoce de Beaune l'affirment : "Nos clients sont là". Une confirmation car la situation économique générale du commerce des vins de Bourgogne est nettement au retour du beau temps depuis le début de l'année. Au premier semestre 2010, les exportations ont progressé de 13% par rapport à la même période de l'année dernière. Les principaux marchés sont en net rebond : le Royaume-Uni progresse de 20%, les Etats-Unis de 18%, le Japon de 5%.

Ajoutons à cela "l'effet Christie's". En charge de la vente depuis 2005, la maison semble gagner son pari d'ouvrir la vente aux particuliers et surtout de les fidéliser. Les Hospices ont maintenant leurs habitués en dehors du circuit, davantage professionnel, des maisons de négoce.

Enfin, l'émulation de la 150édition pourrait lui aussi ajouter un peu de sel et d'attrait pour les acheteurs.

Le seul bémol reste l'homogénéité qualitative du millésime. 2009 est né sous les "hourras" de la presse. Les commentaires sur 2010 sont plus retenus. L'incertitude porte surtout sur les blancs, mais comme ces derniers sont restés stable l'année dernière…

Les jeux sont faits !

 

Photo : Emmanuelle Vidal, commissaire-prisseur, lors de la vente des Hospices de Beaune.
Photo visible à l'expo "Itinéraire de Vignerons. Les Hospices civils, un domaine viticole en Bourgogne."  Photographies de Thierry Gaudillère. Au Musée du vin de Bourgogne (rue d'Enfer à Beaune), du 15 novembre au 13 mars. 

Partager cet article

Commenter cet article

arnaud 18/11/2010 16:37


Hé Laurent, ce n'est pas le 150eme anniversaire, mais la 150eme édition !

Bonnes trois glorieuses !

Arnaud


Laurent Gotti 19/11/2010 09:25



C'est plus juste en effet. Je corrige...


Dans une certaine mesure on peut sans doute parler d'un anniversaire tout de même.


Bonnes trois glorieuses à toi aussi !