Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Le premier acheteur des Hospices se tourne vers les particuliers

4 Novembre 2009 , Rédigé par Laurent Gotti

J-2

"Inaccessible", "hors de portée" les vins des Hospices de Beaune… Une initiative de la maison Albert Bichot devrait couper court à ce type de réflexions.


La rencontre entre tradition et nouvelle technologie a quelque chose d'exaltant. La maison Albert Bichot (Beaune) propose, pour la première fois, aux particuliers d’acheter des vins des Hospices de Beaune en direct par internet. Un dispositif ambitieux qui permet à des "groupes virtuels d’achat" de se constituer autour d'une même cuvée. Cette démarche rend possible l'achat en petite quantité (à partir de 6 bouteilles). Pour cette première année, Bichot propose ainsi d'acquérir la cuvée de beaune premier cru "Cyrot-Chaudron" (rouge) et/ou la cuvée de meursault "Goureau" (blanc). Une opération qui devrait être portée par la qualité du millésime 2009. Au vu des cours des enchères 2008, le prix du beaune premier cru devrait se situer en-dessous de 20 € la bouteille, un prix très compétitif par rapport au marché. La cuvée de meursault se positionnerait autour de 50 € (prix TTC, frais d'élevage et de mise en bouteille compris). Des prix suceptibles de fluctuations selon les enchères bien-sûr.
Le site hospices-beaune.com donne toutes les informations nécessaires. L'opération est menée par Jean-David Camus, directeur marketing de la maison. Ce dernier répond aux questions et aiguille les acheteurs. C'est ensuite la maison Bichot qui élève et met en bouteille les vins achetés. Bichot est le premier acheteur des Hospices de Beaune (24 cuvées acquises l'an dernier) depuis une quinzaine d'année, lors de la célèbre vente. Jusqu'alors seul Christie's proposait aux particulier d'acheter via internet.

Photo : Jean-David Camus.

Partager cet article

Commenter cet article