Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Patrimoine mondial de l'humanité : la Bourgogne va devoir attendre

24 Juin 2012 , Rédigé par Laurent Gotti Publié dans #Climats au patrimoine de l'humanité

Initialement prévu pour l'année prochaine, l'examen du dossier des "climats" du vignoble bourguignon interviendra plus vraisemblablement en 2014.

vigne-en-bourgogne.JPGC'est un petit coup d'arrêt dans un parcours jusqu'ici sans faute. La course du vignoble  bourguignon vers une inscription au patrimoine mondial de l'humanité va prendre un peu de retard. Après sa sélection par le Ministère de la Culture français, en janvier dernier, la présentation du dossier auprès du Comité du patrimoine mondial était prévue pour juillet 2013. Cette échéance sera repoussée d'un an. Un report qui touche également le deuxième dossier français, celui de la grotte Chauvet, également retenu en début d'année. LAssociation pour les climats a convoqué la presse le 25 juin pour faire le point sur le sujet et évoquer ce contre-temps.

Depuis quelques mois, des sources politiques proches du dossier évoquent des réticences bien éloignées de la démarche de fond. Francesco Bandarin, directeur du Centre du patrimoine mondial de l'Unesco aurait bloqué le processus. L'Italien, par ailleurs sous-directeur général pour la culture de l'organisme, nourrirait de la rancune contre la France depuis que des crédits français lui ont été coupés. Le tout survenant dans un contexte financier délicat pour l'Unesco : l'entrée de la Palestine comme membre à part entière de l'organisme, fin 2011, a entrainé des mesures de rétorsion de la part des Etats-Unis. La participation financière américaine a été stoppée. Un quart du budget de l'Unesco s'est ainsi envolé, obligeant l'organisation internationale à une réduction de voilure.

Le cocktail politique et géopolitique est une boisson décidement moins digeste qu'un bourgogne issu d'un de ses remarquables "climats".   

Partager cet article

Commenter cet article