Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 jours en Bourgogne

Un livre peut en cacher un autre...

26 Octobre 2009 , Rédigé par Laurent Gotti

J- 11

Une consœur, ex-collègue et amie attend, elle aussi, un heureux événement.
 "Les Vins de Laure" seront peut-être bientôt les vôtres…


Laure, c'est Laure Gasparotto. Historienne de formation, collaboratrice auprès de nombreuses publications sur le vin et au-delà. Vous l'avez peut-être lue dans Le Point ou Le Figaro ou entendue dans feu l'émission de Jean-Pierre Coffe "Ca se bouffe pas, ça se mange". Nous avons quelques points communs. Un prénom à la même racine latine. Un nom qui évoque des ascendances du côté de l'Italie. Les initiales aussi… Voilà pour l'anecdote. Nous nous sommes rencontrés en 2000, à mon arrivée à la revue Bourgogne Aujourd'hui. Laure y collaborait. Nous avons partagé le même bureau pendant quelques années et elle corrigeait mes fautes d'orthographes… Elle a donc été témoin, aux premières loges, de mes débuts de journaliste bourguignon. Outre ses compétences journalistiques, Laure a beaucoup de qualités. Le sens de l'accueil n'étant pas la moindre.

Il me faut ajouter un point commun à nos parcours : celui de sortir un livre en ce mois de novembre 2009. Le sien s'appelle donc Les Vins de Laure (Grasset). Des portraits de vignerons de France et de Navarre. Des têtes d'affiche aux noms reconnus (Jean-Marc Roulot, Etienne de Montille, Noël Pinguet, Alain Graillot, André Ostertag, etc.) ou d'autres qui font le bonheur des dénicheurs et des initiés (Eric de Suremain, Rupert Birch, Hildegard Horat, etc.). Qu'importe leurs statuts, je suis certain que Laure les a choisis avec toute la clairvoyance de sa sensibilité. Une approche humaniste du vin qui me touche plus que toute autre. Et puis les photos sont de Jean-Marie Périer…
Parution le 3 novembre.

 

Partager cet article

Commenter cet article